Votre navigateur est obsolète et non sécurisé. Vous ne pouvez pas bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce site. Pour une navigation optimale et sécurisée, merci de mettre à jour votre navigateur.
Tsirkas
Le site

Articles

   de  Stratis TSIRKAS                                                                                                      share

 

 

 

  En 1969, Stratis Tsirkas rédige deux entrées dans l'Encyclopaedia Universalis consacrées à André Calvos et Constantin Cavafy. Il suit un plan tout à fait conventionnel dans ces deux articles, résumant la vie des deux poètes, puis leur oeuvre pour finir en exposant leur originalité dans la littérature de leur époque.

 

 

 

  André Calvos (1792-1867)


   Né sur l’île grecque de Zante mais élevé en Italie, il vivra également en Suisse, en Angleterre et en France. Il est le « témoin douloureux de la guerre d’indépendance de la Grèce » contre l’Empire ottoman (1821-1830).

   Indéniablement, les points communs entre Tsirkas et Calvos sont nombreux. N’oublions pas que Tsirkas débuta en littérature en écrivant des recueils de poésie ; ils sont tous les deux des grecs qui ont vécu la majeure partie de leur vie hors de Grèce. Enfin les circonstances historiques les firent tous deux les témoins du désir d’indépendance de leur pays d'origine.

 

 

 

 

  Constantin Cavafy (1863-1933)


   Il fut sa vie durant un modeste employé qui parallèlement écrivit une œuvre poétique de première importance faisant de lui l’un des plus grands poètes Grecs contemporains avec Georges Séféris et Yannis Ritsos.

   Comme Tsirkas, c'est alors qu'il atteind l'âge de 50 ans qu’il commence à être reconnu ; Cavafy est un égyptiote comme Tsirkas et ils ont plus particulièrement en commun la ville d'Alexandrie dans laquelle ils vécurent.

   Rappelons que Tsirkas lui consacra deux essais qui firent dates.

 

 

 

 

 WebAnalytics 

This website was created with Yoctown for free.
You too, create a website and create awareness about your activity.